Les bienfaits du hammam

Suavement immerg dans des nuages de vapeur, vous jouissez de tous les bienfaits de ce bain. La douce chaleur et la forte humidit de l'air traitent le corps, acclrent la circulation sanguine et dtendent les muscles. Dans le mme temps, la vapeur nettoie en profondeur, la peau devient souple et douce...

Quels sont les bienfaits du hammam ?

Le hammam est l'une des meilleures choses que vous puissiez offrir votre organisme. Il ouvre les pores de la peau, limine la salet et les bactries, libre les sinus et les voies nasales, apaise les douleurs musculaires et facilite la respiration. Terminez votre sance par une douche chaude, et vous dormirez comme un bb. Fates-la suivre d'une douche frache et vous vous sentirez intensment revigor.

Le hammam permet-il de soulager le stress ?

Mieux que tout autre chose. Ceci est particulirement important dans une socit o tout va vite. Le hammam nous offre une pause ncessaire, l'cart des soucis quotidiens : une brume de vapeur chaude et apaisante vous enveloppe et vous apporte le calme. Fermez les yeux, respirez profondment et sentez vos tensions s'en aller.

Le hammam soigne-t-il le rhume ?

Pas vraiment, mais il contribue le soulager, notamment en librant les sinus et les voies nasales, ce qui facilite la respiration. Vous rappelez-vous de la bonne vieille mthode pour soigner les rhumes, consistant se mettre la tte sous une serviette pour respirer de la vapeur d'eau ?

Le hammam est-il recommand par les mdecins ?

Souvent. Ses effets sont trs bnfiques pour les personnes souffrant de problmes respiratoires tels que l'asthme, la bronchite, les allergies,...

Il permet galement d'apaiser les muscles, de soulager les rhumatismes, les bursites,...

Faut-il viter le hammam en cas d'hypertension ?

Le bain de vapeur augmente la temprature du corps et active la circulation sanguine, et a ainsi les mmes effets sur l'organisme qu'un exercice cardiovasculaire. Il faut donc toujours tre prudent.

Si vous tes sous surveillance mdicale, ou si vous prenez des mdicaments, consultez pralablement votre mdecin, comme vous le feriez avant d'entreprendre un nouveau programme d'entranement physique.